DUMAS (G.)

DUMAS (G.)

DUMAS GEORGES (1866-1946)

Psychologue et médecin français, élève de T. Ribot. Admis à l’École normale supérieure en 1886, agrégé de philosophie en 1889 et docteur en médecine en 1896 (avec une thèse sur Les États intellectuels dans la mélancolie ), Dumas est nommé chef de laboratoire à la Clinique des maladies mentales, de Paris, en 1897. Docteur ès lettres en 1900 (avec une thèse sur La Tristesse et la joie ), il succède à la Sorbonne à P. Janet, comme chargé du cours de psychologie expérimentale en 1902, puis comme professeur en 1912. Dumas n’a cessé dans son œuvre, inspirée de Ribot et de Comte, d’utiliser les données de la psychologie; il admet en psychologie pathologique le postulat fondamental de Claude Bernard de l’identité foncière entre mécanismes normaux et mécanismes pathologiques, les différences étant pour lui plus d’ordre quantitatif que d’ordre qualitatif. Ce postulat apparaît dans l’ensemble de ses travaux parmi lesquels se détachent, outre ses thèses, Le Sourire et l’expression des émotions (1906) et Troubles mentaux et troubles nerveux de guerre (1919), ouvrage rédigé à partir de ses observations durant la Première Guerre mondiale. C’est là une psychologie pathologique qui nie finalement la spécificité d’une psychopathologie qualitative et s’en tient à l’aspect quantitatif du trouble mental (excès ou insuffisance de la fonction normale), à ses relations avec les modifications de fonctionnement du système nerveux central et du système neurovégétatif, des glandes endocrines, du système cardio-vasculaire. Cette méthode privilégie d’ailleurs des données médicales, dont certaines sont aujourd’hui désuètes.

Psychologue fasciné par le savoir et le pouvoir du médecin, Dumas dirige la rédaction du célèbre Traité de psychologie (2 vol., 1923), puis sa refonte en Nouveau Traité de psychologie (8 vol., 1930-1940). Dans cette œuvre collective, à laquelle les plus grands psychologues français contemporains ont participé, Dumas ne peut, autant qu’il l’aurait souhaité, imposer sa doctrine d’une psychologie scientifique, d’esprit empiriste et positiviste. Cela est heureux, les différents collaborateurs qui ont refusé de se laisser ainsi endoctriner ayant apporté, chacun dans sa perspective particulière, des contributions originales qui font la richesse d’un ouvrage encore consulté avec profit.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dumas — is a Southern French topographic surname, with fused preposition and definite article du, for someone who lived in an isolated dwelling in the country rather than in a village, from Occitan mas farmstead (Late Latin mansum, mansus).[1] Contents 1 …   Wikipedia

  • Dumas — ist der Familienname folgender Personen: Alexandre Dumas der Ältere (1802–1870), französischer Schriftsteller Alexandre Dumas der Jüngere (1824–1895), französischer Schriftsteller Amy Dumas (* 1975), US amerikanische Wrestlerin Charles Dumas… …   Deutsch Wikipedia

  • Dumas — Saltar a navegación, búsqueda Dumas puede referirse a: Personas El general Thomas Alexandre Dumas (1762 1806), padre y abuelo de los siguientes. El escritor Alexandre Dumas (1802 1870), autor, entre otras obras, de Los tres mosqueteros y El conde …   Wikipedia Español

  • Dumas — Dumas, AR U.S. city in Arkansas Population (2000): 5238 Housing Units (2000): 2177 Land area (2000): 2.962666 sq. miles (7.673269 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 2.962666 sq. miles (7.673269 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • DUMAS (P.) — DUMAS PHILIPPE (1940 ) Auteur illustrateur français, peintre et décorateur de théâtre, spécialisé dans le livre pour enfants. Son premier héros, l’âne Édouard (Histoire d’Édouard , 1977), s’inscrit dans la tradition de l’histoire animalière et… …   Encyclopédie Universelle

  • DUMAS (A.) — «Un homme? Non, un élément», disait Michelet. «Le plein midi», renchérissait Hugo. Et Baudelaire: «La vitalité universelle.» On lui a reproché d’écrire trop vite, de rechercher trop passionnément le succès et – aux heures sombres – de faire feu… …   Encyclopédie Universelle

  • DUMAS (J.-B.) — DUMAS JEAN BAPTISTE (1800 1884) Né à Alès, ce savant français contribua au premier développement de la chimie organique, en particulier de l’analyse organique. À vingt et un ans, Dumas avait déjà effectué des travaux originaux en biochimie et en… …   Encyclopédie Universelle

  • Dumas — Dumas, Alexandre Dumas, Alexandre Davy de la Pailleterie Dumas, Georges Dumas, Jean Baptiste …   Enciclopedia Universal

  • Dumas —   [dy ma],    1) Alexandre, genannt Dumas père [ pɛːr], eigentlich A. Davy de la Pailleterie [da vi də la pajɛ tri], französischer Schriftsteller, * Villers Cotterêts (bei Soissons) 24. 7. 1802, ✝ Puys (bei Dieppe) 5. 12. 1870, Vater von 2);… …   Universal-Lexikon

  • Dumas — [do͞o mä′; ] occas. [ do͞o′mä; ] Fr [ dü mȧ′] 1. Alexandre 1802 70; Fr. novelist & playwright: called Dumas père 2. Alexandre 1824 95; Fr. playwright & novelist: called Dumas fils: son of Dumas père …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.